2 commentaires sur “Une comète a survécu à une cuisson de 2 millions de degrés celsius

  1. Cet événement est de nature à confirmer la théorie (très controversée) selon laquelle le soleil, n’est ni  » lumineux », ni « chaud » , mais froid et terne dans le vide interstellaire. S’il nous apparaît lumineux et chaud c’sst à cause du frottement des rayons solaires avec l’atmophère terrestre !! Mais des astronautes US (Gemini) s’étaient déjà étonnés dans les années 60 de ne pas voir le soleil comme une boule de feu ! Donc la comète ou tout autre objet peut froler le soleil sans dommages apparents s’il n’a pas d’athmosphère externe. cqfd

  2. Je ne suis pas d’accord avec vous le vide spatial est froid pas l’étoile, ne pas confondre!
    Le Soleil est la plus importante attraction de notre système solaire. Il en est non seulement le plus gros objet, mais il détient également 98% de sa masse totale. Il faudrait cent neuf Terres pour réaliser le diamètre du Soleil et plus de 1.3 millions de Terres pourraient en combler l’intérieur. La partie extérieure visible du Soleil se nomme photosphère et sa température est de 6 000°C (11 000°F). Cette couche a une apparence tachetée étant donné les éruptions turbulentes d’énergie en surface.
    Il y a d’autres étoiles autrement plus imposantes exemple:Bételgeuse:
    Bételgeuse*** est une supergéante rouge distante de 400années-lumière. Une magnitude apparente de 0,45 et une magnitude absolue de 5,14, soit un éclat dix mille fois supérieur à celui de notre Soleil, pour cette étoile dont la masse vingt fois plus importante que celle de notre Soleil. Ses dimensions sont gigantesques. Le diamètre de sa photosphère est 800 fois plus important que celui de l’astre du jour. Et c’est la seule étoile (si l’on excepte bien sûr le Soleil) dont on ait pu observer directement la surface, grâce à des méthodes interférométriques. En 2003, des études spectroscopiques ont montré par ailleurs que sa chromosphère, dont la température a été évaluée à 1500 K, s’étend bien au-delà de ce que l’on imaginait, et se perd dans un nuage de poussières qui entoure l’étoile. Les dimensions de cette chromosphère sont de l’ordre de cinq fois le diamètre de l’orbite de Neptune…
    Vénus en fait les frais du soleil:
    Vénus est la deuxième planète du système solaire. De nombreuses images ont été recueillies par 20 sondes. La sonde Magellan révéla que la surface de Vénus est un désert chaud comprenant des cratères, des volcans et des montagnes. Son atmosphère épaisse constituée de nuages d’acide sulfurique et de dioxyde de carbone entoure la planète et conserve la chaleur transmise par le soleil. La température y est donc très élevée (460°C). C’est l’effet de Serre

Les commentaires sont fermés.