8 commentaires sur “Extraterrestres : leurs lampadaires pourraient trahir leur présence

  1. Je retien surtout que les lumières artificielles sur terre sont de couleur jaune principalement .
    Les orages sont de couleur bleu metalique,comme un arc elèctrique .
    Les eruptions volcaniques sont peut etre de couleur rouges alors ?
    Les aurores boreale de couleur vèrtes si j’ai bien vu .
    Les etoiles paraisent blanches ,semble t’il,bien qu’il doit donc y en avoir de bleues,et de rouges aussi ?
    Jaune.
    Bleu.
    Vèrt.
    Blanc .
    Bye.

  2. Oh non… Ils se sont enfin rendu compte qu’il fallait arrêter de réfléchir à l’échelle humaine et penser que toute les autres civilisations suivraient le même chemin (ici les ondes radio et leur utilisation réduite au file des années) ? -_-«  » » » » »

    Soyons sérieux, arrêtons de chercher ailleurs ce que l’être humain à fabriqué ici bas et concentrons nous plutôt sur ce que nous n’avons pas encore inventer … Chaque théorie et découvertes scientifiques contre-balance ce que nous connaissons déjà et nous remet à la case départ assez souvent.

    Modestement je ne suis pas un chercheur mais je me permet quand même de dire que l’être humain est trop égocentrique, mais en même temps, peux importe ce que nous chercherons ce sera toujours de notre point de vue…

  3. Si la méthode optique est choisie à la place des émissions d’ondes sonores, ce sera un changement radical pour le SETI. Mais cette « formule de Drake » à l’air fiable donc ce serait un changement plutôt favorable il me semble 🙂

  4. oui ,mais si une peuplade vie sur une planète comme la nôtre ,et qu’ils soient demandeurs de lumière 24/24 ou 72/72 ,donc on ne verra rien du tout parce-que cette planète est toujours avec la même luminosité ! mais bon regardons chez nous ,si on nous observe aux pôles ,la différence ne serai peut être flagrante pour un « voyeur ET….la seule avance sur nous ,c’est que certains nous connaissent bien !! denez666

  5. Bonsoir Mathias,

    Cette formule de Drake est tout à fait arbitraire et est constituée d’estimations où la science n’intervient que pour une infime partie. Bien sûr, aujourd’hui nous connaissons un peu plus de choses que l’on peut injecter dans cette formule mais si on devait faire une caricature de cette formule cela reviendrait à écrire : ? x ? x on ne sait pas x ? x peut-être que = on ne sait pas grand chose. Chacun peut y mettre un peu n’importe quoi. Déjà fin des années 60 les chiffres étaient fantaisistes et cette formule perdure depuis tout ce temps là. Aujourd’hui, nous ne sommes en mesure que de mettre des valeurs approximatives même si elles sont un peu moins hasardeuses qu’en 1961.
    .
    Je ne veux pas dire qu’il n’y a pas de civilisations intelligentes dans notre voisinage ou dans l’Univers, je dis seulement que cette formule de Drake n’est pas adaptée à cette quête de la vie.
    .
    Cordialement

Les commentaires sont fermés.