7 commentaires sur “Plus vite que la vitesse de la lumière??

  1. 3 ans à vérifier et une fois l’annonce faite même pas 2 mois pour dire le contraire : bon OK, Mais ça ne semble pas si simple que cela non plus si j’en juge par certaines révélations sur le net, et par la démission d’un certain protagoniste.
    Mais bon , étant totalement incompétente là dedans, je ne peux vraiment en aucun cas me faire une idée de si on enterre quelque chose de vraiment trop dérangeant ou si vraiment on corrige une erreur.

  2. Moi aussi, je suis sceptique : cette annonce ( de la vitesse supra-luminique des neutrinos ) avait été faite après plus de 1500 vérifications !… Normalement, quand on a refait 100 fois une même expérience et obtenu 97 ou 98 fois le même résultat, c’est que votre travail est valable !… Ce contexte est trop extraordinaire pour être retenu : on a recommencé et trouvé coûte que coûte une « erreur » !… Si on n’en a pas trouvé, on en a fabriqué !… Cest un couvercle de plomb qui vient de se refermer sur l’expérience et çà fait un bruit désagréable !…

  3. Bonjour Mu et évhémère,
    .
    Il n’y a rien d’étonnant à ce qu’une telle erreur arrive. En science comme dans bien d’autres domaines, des faits proclamés résultent bien souvent de constatations empiriques, donc basées sur l’observation dans notre cas. Fin 2011, les résultats d’OPERA m’avaient surpris et je me suis donc basé sur l’observation de la seule supernova du 20ème siècle SN 1987 A ( située dans le grand nuage de magellan ) pour refaire des calculs ( dont je vous fait grâce ). Si les neutrinos étaient réellement plus rapides que la lumières ( cette dernière est très exactement dans l’espace de 299.972,458 km/s ) ces neutrinos auraient du être perçus sur Terre 4,03 ans plus tôt que l’image de la supernova elle-même. Ce qui n’a pas été le cas. Les neutrinos ne sont arrivés que quelques heures avant l’image de la supernova, ce qui tendrait à prouver que ceux-ci ont traversé l’espace à la vitesse de la lumière, sans la dépasser. Le trajet de ces neutrinos ayant été de 168000 ans environ, nous pouvons raisonnablement estimer que le calcul sur la durée est fiable.
    Maintenant, je suis bien d’accord que l’expérience OPERA a été refaite plusieurs fois mais toujours avec le même matériel. Il aura suffit de trouver l’élément défectueux pour que tout rentre dans l’ordre. Il n’y a d’intérêt pour personne de contredire coûte que coûte les calculs d’Einstein, chaque scientifique est libre de se faire sa propre théorie… J’ai personnellement souvent pesté contre cette vitesse de la lumière dans mes calculs mais je dois reconnaître et j’affirme que ce n’est pas cette fois-ci que nous découvrirons la manière de la ‘ contourner ‘… Les neutrinos se déplacent donc bien à une vitesse inférieure ou égale à celle de la lumière dans l’espace ! 😉

  4. Merci francis
    SN1987A, bon sang mais c’est bien sûr pourquoi n’y avais-je pas pensé avant ! 😉 😉 effectivement on peut vérifier . (enfin pas moi 🙂 )
    Mais en tous cas merci beaucoup d’apporter patiemment toutes ces précisions à l’ignarde que je suis.
    Tu es le « garde-fous » des commentateurs sur ce site, une culture scientifique et un esprit ouvert, une volonté de transmettre tes connaissances et un travail et des interventions que j’apprécie énormément.
    Belle fin de journée Francis et tout le monde.

  5. Sorry Francis, mais je continue à soupçonner que cet « Opéra » était bien dérangeante et qu’on l’a clôturée avec « élégance » en queue de poisson !… Jusqu’à la prochaine anomalie !… Rappelez-vous que cette « erreur » pouvait contraindre à la fondation d’une nouvelle Physique , l’ancienne piétinant depuis 1930 et « l’interprétation de Copenhague » , accouchant de tout un tas de théories qui se marchent sur les pieds dans le chaos du Macrocosme !… Pourtant , l’avènement du « Noir » et … de notre ignorance croissante de l’Univers ( que nous ne connaissons plus maintenant qu’à 5 % !) ne sont pas parvenus à décoincer le « modèle standard » !… Parce que c’est le « bon » : le modèle d’Aristote s’est imposé pendant 15 siècles !… Pourtant, c’était un philosophe médiocre qui fut surtout le précepteur d’Alexandre le Grand !… Quelle « sonate » faudra-t-il pour à nouveau, repousser l’horizon ?…

  6. Bonjour évhémère,
    .
    Nous sommes d’accord. La théorie d’Einstein est très contraignante ainsi que je le dis dans mon précédent commentaire et cette théorie amène parfois à des résultats d’équations assez surprenants. Je ne suis pas un adepte inconditionnel de cette théorie et je serais même ravi si ce fameux E=mc² n’existait pas. Donc j’aurais été ravi que OPERA puisse remettre les choses en cause. Cependant, nous n’avons que peux de moyens de vérifier la vitesse réelle des neutrinos. La supernova SN 1987 A en est un. C’est une approche que j’ai utilisée………et qui démontre dans ce cas précis que les neutrinos n’ont pas dépassé la vitesse de la lumière.
    .
    Si demain, une expérience était menée qui pourrait de façon certaine prouver que les neutrinos peuvent se déplacer à vitesse supraluminique, j’en serais très heureux et je me dirais  » enfin ! « … Mais comme dans tout raisonnement, il faut attendre que diverses expériences avec des matériels différents, effectuées dans des conditions différentes, par des équipes différentes aient lieu.
    .
    je terminais mon commentaire en disant  » j’affirme que ce n’est pas cette fois-ci que nous découvrirons la manière de la ‘ contourner ‘ « …. Je n’essayais donc pas de défendre notre grand homme. Merci à toi d’avoir soulevé ce point intéressant,
    .
    au plaisir de te lire 😉

  7. ERRATUM !
    .
    J’ai inversé deux chiffres ( faute de frappe ) dans mon ancien post :
    .
    la vitesse de la lumière dans l’espace est de 299.792,458 km/s et non 299.972.,458 km/s
    .
    😉

Les commentaires sont fermés.