13 commentaires sur “commentaire indésirable

  1. Salut,

    C’est bien malheureux pour un journal comme "le Point" de censurer les commentaires qui ne vont pas dans leur sens… Surtout que le tien était bien construit et vérifiable ;)

    C’est triste…

    MoFo

  2. Ça montre que certains sites ne sont pas sérieux…et qu’il faut faire très attention ….
    Merci à toi Sylv1
    Cap

  3. Et en plus ils ferment leurs commentaires pour la nuit … parce qu’il n’y aurait donc personne pour les effacer séance tenante sur leur teneur ne plaisait pas à ces "modérateurs" ( en l’occurence des censeurs !…) C’est le genre de site où une bande de geeks se réunissent pour lui expédier toute une volée de commentaires simultanément …. et en arrive à "faire sauter la banque" : une bonne occasion de rappeler que la liberté d’expression et la démocratie ne sont pas sous la surveillance des garde-chiourmes !…

  4. Reblogged this on Area51 and commented:

    Je vous publie ce matin la réaction de Sylv1, postée sur son site Investigations Ufo et Science suite à l’article de désinformation posté sur le Point.fr, qui fait fi de millions de témoignages dans le monde et au cours de l’histoire, bien avant 1947, de l’implication d’organismes d’Etat, pour nous dire que le phénomène ovni n’est qu’une mystification…

  5. Les commentaires qui ont été publiés ne sont pas terrible et même hors sujet, je ne comprends vraiment pas pourquoi que tien n’est pas passé.
    Toute vérité n’est pas bonne à dire.

  6. Sylvain, je crois, puisque je suis allée lire l’article, qu’il y une maladresse, un malentendu.. Il s’agit en fait de reprendre ce qui s’est passé le 24 Juin de cette année là et de faire le parallèle avec le 24 Juin de notre année.. Comme on le voit, il s’agit au niveau politique de nier ce qui est une évidence.. tout comme le phénomène Ovni.. C’est une forme d’humour.. ! rien du tout à te fermer la porte.. Retourne là bas et lis aussi les commentaires.. amitié à vous deux..

    Le journaliste a simplement démontré ce qui se passe en politique comme en société. Parce qu’en 1947 c’était comme ensuite, le tout à nier et à cacher.. Mais depuis, on en voit de partout, c’est filmé avec le téléphone etc… il y en a partout sur le Net.. et il y en a encore certains qui doutent..

    Dis toi que s’il met la politique en bas de l’article c’est pour la montrer . Si son article concernait les Ovnis, il n’aurait pas parlé de Hollande et des illusions de la politique..

  7. Cet éphéméride sur le Point reprend des évènements passés le jour j, c’est souvent instructif, mais là c’est en dessous de tout, de la dénégation totale nourrie pas un défaut d’information sur le sujet, chose grave pour un journal "d’information".
    Justement, hier soir il y avait une ènième émission sur le phénomène ovni sur Direct 8. Le premier reportage ne m’a rien appris de nouveau, mais pour les "novices" le passage sur Roswell relatait les témoignages, les agissements de l’armée : comment des dizaines de soldats avaient été envoyés sur le site du crash pour nettoyer le terrain, comment les bureaux des journalistes avaient été fouillés de fond en comble pour récupérer la moindre info gênante.
    Dans le 2ème reportage, changement de ton, désinformation, on prouve par A+B que tout ça n’est que plaisanterie.
    Alors je me demande pourquoi l’armée s’est autant fatiguée pour un simple ballon météo ?

  8. J’ai essayé de lire les commentaires sur le Point. Ils obligent à visionner une pub pour pouvoir accéder aux commentaires ! Outre la censure, encore quelques chose d’inadmissible.

  9. Après ça, on ne dira plus qu’il n’y a pas de désinformations.
    Quel intérêt de reprendre ce sujet juste pour montrer bien haut qu’il est faux, et ensuite censurer les commentaires qui posent de vraies questions?

  10. En fait, on ne "prouve" rien du tout : on détourne l’attention ( illusionnisme ) pour faire oublier les questions gênantes … et ceci par "vagues" d’enquêteurs-bidon qui se succèdent années après années : dès que le précédent est usé, il passe à la trappe et on en sort de nouveaux ( parfois des infiltrés, comme Robert Todd ou Kent Jeffey ) !…. Parfois, la "consommation" ( "d’enquêteurs" ) se fait mois par mois, dans les années trop "denses" … comme 1994 , quand le rapport officiel de l’Air Force ( colonel Weaver ) se soit ramassé un bide complet et qu’un " film d’autopsie" surgit inopinément pour le "secourir" … et aussi pour faire oublier que William "Mac" Brazel a soudainement immigré de la gérance d’un ranch (au bord de la faillite) du Nouveau-Mexique à un ranch en bien meilleure situation financière dans une riche vallée de Californie : pas d’extra-terrestres, juste des contes de fées avec coup de baguette magique incorporé !…

    Mais, pour qui veut un peu "s’amuser", je conseille de séparer la page de ce site

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_de_Roswell

    en deux colonnes et de rassembler d’un côte les "pour" et de l’autre les "contre" !… Il est facile de s’apercevoir que ces derniers sont beaucoup plus prolixes, prétendant imposer sans arrêt leur point de vue !… L’autoritarisme du discours ne fait aucun doute, sans jamais fournir le moindre argument , dépassant sans hésiter le seuil du diffamatoire ( pour éliminer les récalcitrants ) , avec en prime quelques mensonges, comme les faits et gestes de Cavitt , "l’adjoint" ( espion ) du major Marcel !… ( Qui lui-même échangera son poste dans un "trou perdu" sur la frontière pour un bureau beaucoup plus confortable au Pentagone !…)

  11. bonjour
    encore des journalistes qui font de la désinformation au lieu d’informer et surtout de s’informer lui même

  12. je rajoute que le commentaire de syl a été écarté volontairement comme beaucoup d’autres sujet qui dérange car il apportait au yeux des lecteurs des documents qui prouve la réalité du phénomène ovnis, cela démontre une fois de plus qu’il ne faut pas faire confiance à ce type de médias et rester méfiant je pense que cet article à un but précis, lequel je ne sais pas mais je trouve cela bizarre j’ai l’impression qu’il voulait créer un buzz , c’est bientôt les vacances et ils ne savent plus quoi faire!!!!!

  13. pour aider ces pseudos journaleux je les invitent à lire un documents du parlement européen qui on le sait traite de sujet qui n’éxiste pas, voici le contenu court mais instructif:

    DÉCLARATION ÉCRITE
    déposée conformément à l’article 123 du règlement
    sur le déclassement des documents sur les PAN (phénomènes aérospatiaux non
    identifiés)
    Mario Borghezio
    Échéance: 14.10.2010

    0057/2010
    Déclaration écrite sur le déclassement des documents sur les PAN (phénomènes
    aérospatiaux non identifiés)
    Le Parlement européen,
    – vu l’article 123 de son règlement,
    A. considérant les articles 4, 179, 180 et 189 du traité de Lisbonne,
    B. considérant qu’en 1978, la 33e Assemblée générale de l’ONU a officiellement reconnu le
    problème des PAN,
    C. considérant qu’en 1993 a été présentée au Parlement européen une résolution signée par le
    physicien italien Tullio Regge, se proposant de conférer, au niveau européen, les
    compétences d’enquête dans le domaine des PAN, à l’unique entité gouvernementale
    existant en Europe (à l’époque le S.E.P.R.A, aujourd’hui le G.E.I.P.A.N.),
    D. considérant l’intérêt manifesté par de nombreux membres de la communauté scientifique
    pour le phénomène des PAN, qui ont dénoncé le recel systématique des informations,
    1. estime qu’une étude des informations recueillies par les gouvernements de tous les États
    membres générerait des retombées scientifiques et technologiques importantes;
    2. juge essentiel l’institution d’un observatoire scientifique chargé d’analyser et de diffuser les
    données scientifiques recueillies jusqu’à présent par les divers organismes et
    gouvernements européens;
    3. demande l’ouverture des archives publiques sur les PAN et le déclassement des documents
    par les États membres, pour permettre aux citoyens et aux médias d’accéder publiquement
    à tous les documents;
    4. charge son Président de transmettre la présente déclaration, accompagnée du nom des
    signataires, aux gouvernements des États membres, à la Commission et au Conseil.

Les commentaires sont fermés.