Un commentaire sur “Espace: créer une station de recherche sur la Lune (Rogozine)

  1. En effet, tovaritch, celà paraît judicieux !… Surtout que nombre de chercheurs ( qui trouvent aussi !…) , de toutes opinions politiques, font remarquer depuis plusieurs décennies que, quant à utiliser les services d’une station orbitale, pourquoi ne pas prendre celle, naturelle et gratuite, à notre disposition « au sommet des cieux » ?…

    Cette demande fut maintes fois réitérée à toutes les autorités « responsables » bien avant la faillite des US en 1972 , ne peut être niée par le gouvernement fédéral ou le Congrès !… ( Y compris les autorités européennes, très douées pour la politique de l’autruche !…)
    La banqueroute économique qui contraignit l’administration Nixon pour rapatrier ses troupes du Viêt-Nam ne peut servir de justificatif à l’abandon de la Lune : la « conquête » US n’a quasiment rien coûté au Trésor, réalisant même un retour sur investissement de 3 à 4 fois les crédits engagés ( selon le Wall Street Journal ) !… Ce ne fut pas le cas de l’URSS, le GlavKosmos travaillant avec des moyens dérisoires en proportion : résultat, les tenants des stations habitées en orbite terrestre, plus rentables dans l’immédiat , ont pris le dessus sur le camp des expéditions interplanétaires ( « Luna » et « Lunokhod » ) ou plus lointaines ( « Venera », « Phobos », « Mars 94 » !…

    Mais maintenant, la Russie a changé quelque peu de nom, mais sa culture cosmique est intacte et un outil industriel se remet vite à flot avec le financement ET si les hommes et les compétences sont au rendez-vous !… Pendant ce temps, les carcasses des « Saturn 5 » rouillent doucement sous le regard des touristes, en bordure des Everglades de Floride ou dans les immenses casses aéronautiques du Nevada et de l’Arizona !….

Les commentaires sont fermés.