Médiathèque et index ufologique et spatial

http://mediathequedelufologie.wordpress.com/

http://mediathequedelufologie.wordpress.com/2011/04/28/les-%c2%ab-messages-extraterrestres-%c2%bb-de-la-nsa/

Reprends l’article du site:http://ovnis-usa.com/

Les « Messages extraterrestres » de la NSA

La NSA (National Security Agency) publie une série de documents au format Pdf, répertoriés en 42 sections, dont certains circulaient en fait depuis plusieurs années.

Divers Blogs et forums ufologiques se sont aussitôt mobilisés pour annoncer sans précaution que l’Agence détenait « 29 messages extraterrestres« , et ils ont mis en ligne leur prétendu décryptage proposé par le Dr Howard Campaigne.

Il s’agit en fait d’articles autrefois publiés par la revue interne de l’Agence, le « NSA Technical Journal », qui sont connus depuis 2004.

L’éditeur du site web de la NSA explique : « Chacun des 4 articles suivants comporte le terme ‘extraterrestre’ ou approchant. Bien qu’ils ne concernent pas directement la recherche d’une intelligence extraterrestre, ils montrent que cette thématique n’était pas complètement étrangère aux équipes de la NSA :


1. Book Review : Lincos, Design of a Language for Cosmic Intercourse, Part 1, Vol. VII, No.1, Winter 1952, NSA Technical Journal.

2. Communications with Extraterrestrial Intelligence, by Lambros D. Callimahos., Vol. XI, No. 1, Winter 1966, NSA Technical Journal.

3. Communications with Extraterrestrial Intelligence, by Howard H, Campaigne, Vol. XI, No. 2, Spring 1966, NSA Technical Journal.

4. Key to the Extraterrestrial Messages, by Howard H Campaigne, Vol. XIV, No. 1, Winter 1969, NSA Technical Journal.

Nous avons décidé de publier ces articles afin de couper court à toute spéculation sur leur contenu, parce que leurs intitulés pourraient être sujets à controverse.

Le Dr Howard Campaigne était un chercheur civil, travaillant pour l’US Navy. Il contribua en 1946 à la rédaction d’un rapport sur les avancées dans le domaine de l’informatique, et notamment les nouvelles possibilités offertes pour le cryptage.

Howard Campaigne, considéré comme un pionnier du traitement des données, fut chargé du Programme « Lightning », approuvé par le Président Eisenhower, afin que la NSA puisse lancer une nouvelle génération d’ordinateurs beaucoup plus performants. -

Source

Dans le bulletin de la NSA publié à l’automne 1966, Lambros D. Callimahos inaugura un exercice de décryptage pour ses collègues de la NSA. Le Dr Campaigne composa ensuite une première série de 29 Messages.

L’exercice consistait à considérer qu’ils avaient été émis par une intelligence extraterrestre. Trois ans plus tard, en 1969, il publia sa clé de décryptage.

La règle du jeu est exposée en annexe du document : « Une série de messages radio a récemment été captée de l’espace. La transmission n’était pas continue, mais les pauses déterminent des séquences, parce qu’elles étaient maintes fois répétées. Les pauses doivent être considérées comme des ponctuations. Les diverses combinaisons ont été transcrites par des lettres de l’alphabet, afin que les messages puissent être rédigés. Chaque message, à l’exception du premier, n’est donné ici qu’une seule fois. Un numéro a été affecté à chaque séquence. » -

Source

Howard Campaigne
Les chercheurs auront cependant de quoi s’occuper en analysant les autres Sections déclassifiées sur le site web de la NSA.
Source du site:http://ovnis-usa.com/

2 commentaires sur “Médiathèque et index ufologique et spatial

  1. "…Nous avons décidé de publier ces articles afin de couper court à toute spéculation sur leur contenu, parce que leurs intitulés pourraient être sujets à controverse…"

    Les bonnes âmes !.. Cette NSA dont l’acronyme est surbooké en "Ne Rien Dire" !… Qui plus est, il est interdit de filmer la bretelle d’autoroute qui mène à son centre, dans la banlieue de Fort Meade ( Virginie ) sous peine d’inculpation d’espionnage !… ( Juste un court plan, sur le panneau "Forbidden photos " !…) . Difficile que ce soient les mêmes qui publient, pour éviter les confusions !… Avec son système "Echelon" , la même NSA n’avait pas hésité à recourrir à l’espionnage industriel, pour casser les contrats d’entreprises françaises un peu trop performantes à leurs goûts d’hypocrites !…

    En l’occurence, les codes sont leurs raisons d’être : ils n’ont donc aucune raison de s’inventer un "exercice" pour un énième code, conçu comme un code "alien" !… "Allez raconter çà à un cheval de bois et il vous flanquera une ruade !…" ( dixit le capitaine Haddock, dans "On a marché sur la Lune " d’Hergé ) . En réalité, cette réaction tardive cherche à jeter le trouble, en utilisant le vieux "truc" de sursaturation des données par un afflux surprise ( d’un mélange d’infos vraies et fausses ), qui permettra de discréditer le travail de décodage déjà réalisé !…

  2. Tu as raison sur toute la ligne, on en a encore la preuve ce week-end avec cette grosse affaire d’espionnage industriel et politique envers l’Europe ,même les ambassades étaient sous écoute ,plus de 40 kg de matos juste dans l’ambassade d’angleterre au states ! ça laisse un gout amer ,et je trouve là une bonne chose ,car l’europe veut connaitre "les dégats" qu’ils ont engendrés .et il y aura des suites à tout ça ,le grand marché mondial va battre de l’aile ,et c’est tant mieux ! car j’y vois un profond retard dans la mise en oeuvre de cette saleté de N.O.M n’en déplaise aux vieux C… qui y croient & qui ne seront pas là pour voir ce que nos progénitures vont subir .! denez666

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s